Ces ados qui se saoulent au gel désinfectant

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Tendance inquiétante ou actes isolés? Au cours des derniers mois, six ados de la banlieue de Los Angeles ont terminé à l’hôpital en état d’ivresse après avoir ingéré… du gel antiseptique qu’ils avaient apparemment distillé.

Dans le Los Angeles Times, mercredi, les autorités sanitaires californiennes ont lancé un appel aux parents pour surveiller leurs enfants et les dissuader de jouer aux apprentis chimistes.


«Quelques gorgées et vous avez un adolescent ivre»

Sur Internet, plusieurs méthodes douteuses expliquent comment séparer l’éthanol des autres produits chimiques grâce à du sel. Une cuisine dangereuse, selon les médecins: «Il suffit de quelques gorgées et vous avez un adolescent ivre», explique au Times Cyrus Rangan, directeur du bureau en toxicologie du comté de Los Angeles.

En général, le gel antiseptique contient 62% d’alcool, soit bien plus que la vodka. Pour les ados, il a l’avantage d’être bon marché et surtout de pouvoir s’acheter sans avoir 21 ans. Certains experts critiquent l’âge légal en vigueur pour consommer de l’alcool dans la plupart des Etats américains. Ils estiment que cela pousse les mineurs à trouver des moyens détournées dangereux, comme le sirop pour la toux, l’extrait de vanille ou les solutions pour bains de bouche.



Source 20minutes

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »