Apple Baillonne une enfant handicapée

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Hier, Gizmodo parlait de l’institutrice madame Figaro contrainte de changer le nom de son site par un groupe de presse sans humanité. Aujourd’hui, il vous raconte l’histoire de Maya, une petite fille muette de 4 ans. L’application iPad qu’elle utilise pour communiquer avec ses parents vient de disparaître de l’Apple Store. La raison : violation de brevet. Explications…


pub

Maya utilise l’application pour iPad qui s’appelle Speak for Yourself. Cette application aide les enfants et adultes ayant des difficultés à s’exprimer. Développée par des linguistes, cette application a pourtant été supprimée de l’Apple Store suite à une plainte pour violation de brevet déposé par Prentke Romich Company (PRC) et Semantic Compaction.

Vidéo ICI


pub

Selon eux, Speak for Yourself (300$ sur l’Apple Store US) ressemble beaucoup aux produits qu’ils ont développé. Sauf que le produit de PRC coûte 2600$  et qu’il n’est pas développée sur iPad. Il faut acheter leur tablette. On pourrait se dire que les parents de Maya n’ont qu’à mettre la main à la poche, sauf que… et là je laisse la parole aux parents de Maya (traduction de Framablog) :

« Nous avons examiné avec soin la possibilité d’acheter un appareil de communication de PRC […] Nous avons examiné leurs dispositifs, et nous avons été déçu de constater qu’ils n’étaient pas adaptés pour Maya. Pour nous, ce n’était pas un choix entre un dispositif coûteux contre un application « pas chère ». Il s’agissait d’un dispositif inefficace (pour Maya) face à une application qu’elle comprenait et adoptait immédiatement. La seule application, le seul système qu’elle ait immédiatement adopté comme son propre moyen de communication. Cette application est sa seule voix. »

pub

Car oui, pour les parents de Maya, Speak for Yourself a été une révélation et une découverte de leur enfant.

« Maya peut nous parler, distinctement, pour la première fois de sa vie. […] Cette application ne lui a pas seulement permis d’exprimer ses besoins, mais aussi ses pensées. Elle nous a offert la possibilité de connaître notre enfant à un niveau totalement différent. »

Le plus incompréhensible, c’est qu’Apple a retiré l’application de l’Apple Store sans attendre la décision de la justice. Ici, nous ne parlons pas d’une appli qui donne la météo ou qui permet de faire des prouts. Non, nous parlons d’une application spécialisée qui a permis à une petite fille de 4 ans de communiquer avec ses parents.

pub

Apple est tout puissant sur son Store. Ils sont chez eux, sauf que parfois certaines histoires doivent dépasser les affaires. Ici, le Store ne leur appartient plus. C’est un peu comme si j’étais la seule pharmacie de France à posséder un médicament capable de soigner une maladie orpheline et qu’à cause d’un procès qui ne me concerne pas, je refuse de vendre ce médicament. Apple dépasse largement ses responsabilités dans cette histoire. Qu’ils arrêtent de réfléchir avec des dogmes. Car aujourd’hui, les parents se battent  pour que leur petite fille puisse encore s’exprimer :

« Il y a deux jours, [Maya] a regardé mon mari lorsqu’il est entré et a tapé « Papa, je t’aime. ». Cela change la vie. Vraiment. »

Source :Par ,


pub

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>